Continue

This site uses third party analytics cookies. Continuing the navigation over the following banner or closing the same is expressed consent to their use.

Understanding Investing 简体中文网页 Members section

Qu’est-ce qu’un conseiller en investissement?

Si vous avez peu de temps et d’intérêt à consacrer aux marchés financiers et aux produits de placement, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour vous aider à prendre les bonnes décisions. La manière dont les conseillers en investissement opèrent varie notamment en fonction de leur situation, c’est-à-dire s’ils sont indépendants ou s’ils travaillent pour une banque ou un autre établissement financier. Il existe par ailleurs d’importantes différences dans leur façon de travailler d’un pays à l’autre.

Les conseillers financiers sont des experts qualifiés dans le domaine des questions financières personnelles qui peuvent vous aider à décider quels produits financiers disponibles sur le marché correspondent à vos besoins. Leur rôle est de déterminer vos besoins spécifiques en fonction de votre situation financière, de votre style de vie et de vos objectifs, et de vous recommander les produits qui vous offrent la meilleure solution : il s’agira souvent de fonds d’investissement mais aussi de polices d’assurance, de plans de retraite ou d’hypothèques.

Dans certains pays, la plupart des conseillers financiers sont employés par des établissements financiers tels que des banques ou des compagnies d’assurances ; dans d’autres, les conseillers financiers travaillent de manière indépendante pour leurs clients et ne représentent aucune institution. Dans ce contexte, le terme IFA (Independant Financial Advisor - conseiller financier indépendant) est souvent utilisé ; il s’agit notamment d’un terme officiel au Royaume-Uni, où l’Independent Financial Advisor reflète la réglementation du pays. Les sociétés de fonds peuvent également exercer des activités de conseil en indiquant le type d’investisseurs à qui leurs fonds s’adressent.

Les conseillers qui travaillent au sein de banques ou d’autres établissements sont soumis aux autorités de surveillance locales. Les conseillers financiers indépendants sont généralement soumis à la supervision de l’organisme chargé de réglementer l’industrie des services financiers dans leur pays. Les conseillers en Europe sont également assujettis à une réglementation applicable à l’ensemble de l’Union européenne connue sous le nom de MiFiD (Directive concernant les marchés d’instruments financiers) qui définit très précisément les obligations des conseillers de fournir un conseil répondant aux besoins de leurs clients. Elle oblige également les conseillers à disposer des qualifications, des connaissances et de l’expérience requises pour exercer leurs fonctions.

Les conseillers peuvent se spécialiser dans un domaine financier spécifique tel que les retraites, les investissements ou les hypothèques. Leur rémunération peut également varier considérablement : certains reçoivent un salaire et/ou une commission (frais de suivi compris) en fonction des investissements effectués par leurs clients, d’autres perçoivent des honoraires fixes ou à l’heure de la part des investisseurs à l’instar d’autres professionnels comme les avocats. D’autres, enfin, facturent leurs services en fonction du montant total des actifs dont ils assurent le suivi. Dans certains cas, les conseillers ne sont pas payés par l’investisseur, mais perçoivent une commission du fournisseur du fonds ou d’un autre produit financier. Quelle que soit la structure en place, vous devriez toujours vous renseigner sur la politique de rémunération avant de choisir un conseiller en investissement.

Ai-je besoin d’un conseiller en investissement?

Il existe des milliers de fonds d’investissement différents, et choisir ceux qui correspondent le mieux à vos besoins demande du temps et des connaissances spécifiques. Les conseillers professionnels, qu’ils soient indépendants ou employés par des établissements financiers, ont les ressources, l’expérience et les capacités nécessaires pour choisir les fonds qui vous conviennent. Avant de vous donner des recommandations, un conseiller doit se faire une idée précise de vos besoins en matière de placement et de votre attitude face au risque. En fonction de son niveau de compétences, il peut vous aider à élaborer un plan financier personnalisé et à sélectionner un fonds ou un portefeuille de fonds qui correspond à votre profil d’investissement.

Vue d’ensemble. Un conseiller doit rassembler toutes les informations pertinentes afin de pouvoir prendre les bonnes décisions, dans votre intérêt. Dans un premier temps, il analysera votre situation de départ et définira vos objectifs financiers.

Evaluation objective. Un conseiller doit analyser votre situation et vos objectifs financiers en toute objectivité. Son évaluation impartiale ne doit pas être influencée par les pressions et les émotions que vous ressentez peut-être lorsque vous pensez aux frais de scolarité, à votre retraite ou à l’achat d’un bien immobilier, par exemple.

Allocation des ressources. La plupart des investisseurs ont plus d’un objectif de placement. Le conseiller vous aide à investir vos ressources dans le respect de vos objectifs. Si votre situation venait à changer, il peut vous aider à déterminer comment appliquer vos ressources en fonction de ce nouveau contexte.

Planification fiscale. Les conseillers peuvent également vous prodiguer des conseils sur votre situation fiscale et recommander des solutions efficaces adaptées à la législation fiscale de votre pays de résidence.

Poser des questions

N’hésitez pas à poser des questions à votre conseiller en investissement, telles que celles figurant ci-dessous, avant de solliciter ses conseils. Il s’agit d’un professionnel qui doit respecter les normes de la profession et disposer des aptitudes et compétences nécessaires.

  • Êtes-vous autorisé(e) à exercer votre profession par l’autorité de surveillance de votre pays ?
  • Travaillez-vous pour une société indépendante ou pour une banque, une compagnie d’assurances ou un autre fournisseur de produits financiers ?
  • Donnez-vous des recommandations sur tous les produits disponibles sur le marché ou simplement sur un choix limité ?
  • Combien de clients conseillez-vous ? Pouvez-vous me fournir des références ?
  • Êtes-vous spécialisé(e) dans les fonds d’investissement ?
  • Quelles sont vos qualifications ?
  • Depuis combien de temps travaillez-vous en tant que conseiller financier ?
Updated on 01/07/11  
Share |